Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 07 mars 2010

CALENDRIER DES MANIFESTATIONS 2010

6 et 7 MARS : Exposition- vente de linge de maison (salle Robert Bonte)

13 MARS : salon de l'handicap visuel (salle Robert Bonte) - association « les yeux d'Emilie »

20 MARS de 14h00 à 17h00 : Fête du Printemps. Bal costumé pour les enfants (salle Robert Bonte) - Commune

27 MARS à 16h00 : Théâtre de guignol (salle Robert Bonte)

15, 16, 17 et 18 AVRIL : exposition de meubles (salle Robert Bonte)

24 AVRIL : sortie découverte, balade en Flandres (départ en bus de Tourmignies, après midi découverte de la Flandre et resto en soirée) - Association « les potes au feu »

25 AVRIL matin : Parcours du coeur (école Jean de la Fontaine) – association « Tourmivie »

1er MAI de 10h00 à 17h00 : Marché printanier de plantes et produits du terroir (salle Robert Bonte) - association « Colchique »

2 MAI à 12h00 : Repas des Aînés (salle Robert Bonte) - Commune

29 MAI : Expositions de sculptures dans tout le village - association « Arcadia »

19 JUIN : Fête de l'Ecole Jean de la Fontaine, de l'été et de la Musique (Millenium et salle Robert Bonte) – Commune et associations « les potes au feu » et APEEPT

13 JUILLET : Bal du 14 juillet (salle Robert Bonte)- Commune

12 SEPTEMBRE : Représentation théâtrale (salle Robert Bonte) - association « les yeux d'Emilie »

18 SEPTEMBRE de 11h00 à 18h00 : Braderie – association « Tourmivie »

25 SEPTEMBRE : 2ème rallye des potes au feu (repas en soirée salle Robert Bonte)– Association « les potes au feu »

24 OCTOBRE : Marché automnal de plantes et produits du terroir (salle Robert Bonte) - association « Colchique »

27 NOVEMBRE : Bal Folk ( Salle Robert Bonte) – Association « les potes au feu »

10 DECEMBRE : Marché de Noël (salle robert Bonte) - APEEPT

lundi, 01 mars 2010

Harmonie école de Tourmignies

Pour l'harmonie-école de Tourmignies-Attiches, le nerf de la guerre est aussi celui de la musique

dimanche 28.02.2010, 05:08 - La Voix du Nord

|  MUSIQUE |

Laurent Liégeois, président de l'école de musique Diapason de Raimbeaucourt, veille également sur l'harmonie-école de Tourmignies-Attiches. ...

Ce choix a peut-être été guidé par le fait que son arrière grand-père maternel ait été le chef de l'harmonie de Tourmignies. Si la petite école fonctionne bien, son avenir reste fragile.

> Quelle est l'origine du projet ?

« À l'initiative de la communauté de communes du pays de Pévèle, l'école de musique Diapason intervenait depuis 1990 en milieu scolaire à Attiches et à Tourmignies. Au fil des années, on a ressenti que plusieurs personnes souhaitaient que cette pratique musicale s'étende hors des écoles. Dans les deux communes, des bénévoles, dont Alain Siesse, qui joue du saxo et qui dirige l'école de musique de Marquette, ont proposé leur aide. Les deux maires, Alain Duchesne et Luc Foutry, ont porté le projet. Grâce à la conjonction de ces bonnes volontés, nous avons réactivé un groupe de pratique musicale. Il y a eu une réunion d'information en septembre 2006 et on a senti qu'il y avait un potentiel d'élèves intéressé par la création d'une école de musique. » > Pourquoi une harmonie-école ?

« L'idée de l'harmonie-école tourne autour de deux axes. Le premier, c'est d'assurer la formation musicale des enfants voulant apprendre à jouer d'un instrument d'harmonie. Le second, c'est d'avoir une structure qui n'est pas seulement de loisir mais intégrée à la vie locale. Pour cela, il y a un orchestre qui se forme en fonction des besoins et qui participe, notamment, au carnaval d'Attiches où à la cérémonie des voeux à Tourmignies. Pour celle de cette année, nous avions réuni environ 25 instrumentistes. » > Comment se passe cette quatrième année ?

« Nous avons réussi à créer cette activité dans les deux communes avec de l'éveil, des cours de solfège et d'instrument qui sont donnés par Flavie Delannoy et Rémi Liégeois, le mercredi, à Tourmignies et du chant choral avec Catherine Amory, à Attiches. Notre grand défi, c'est de convaincre des professeurs de se déplacer dans de petites communes pour un faible volume horaire. À Attiches, Catherine Amory est également intervenante en milieu scolaire, ce qui crée une certaine synergie. Aujourd'hui, nous accueillons plus de vingt élèves. Nous sommes aussi très sollicités pour créer d'autres cours d'instruments mais ce n'est pas notre objectif immédiat. Il est plutôt de parvenir à ce que des locaux prennent en main l'association. » > Vous en sortez-vous financièrement ?

« Nous sommes soutenus par les deux communes et nous demandons des cotisations qui sont de l'ordre de 100 à 150 E. Ces recettes ne couvrent que la moitié des dépenses qui sont de l'ordre de 5 000 E avec les salaires. C'est pour cela qu'Alain Duchesne, arguant du fait que les autres harmonies étaient aidées, s'est tourné vers la communauté de communes où la question doit être revue en commission. De notre côté, nous sommes ouverts, prêts à nous intégrer et à collaborer avec des structures musicales des environs, Mons-en-Pévèle, Pont-à-Marcq... Nous souhaitons privilégier l'ancrage local mais, en juin, il faudra éventuellement réduire l'activité ou faire le choix d'un rapprochement avec Diapason. » • J. B.

dimanche, 28 février 2010

La mairie cambriolée

Publié le samedi 27 février 2010 à 06h00, Nord Eclair

 

« Il n'y a rien à voler dans une mairie ! On ne peut même pas garder d'argent... » Alain Duchesne, premier magistrat du village de Tourmignies, a bien du mal à comprendre ce qui a attiré un ou plusieurs individus dans sa modeste mairie.

Le matériel informatique, à peu près la seule richesse du lieu, n'a même pas disparu.
Tout porte à croire que les malfrats cherchaient effectivement de la monnaie. Ils se sont introduits dans le bâtiment communal en franchissant un mur et en fracturant la porte arrière. À l'intérieur, ils ont encore fracturé plusieurs portes, forcé une armoire, cassé la vitre d'un guichet, tout ça pour un butin absolument nul. Un spectacle désolant qu'ont découvert les employées hier matin.

Alertés, les gendarmes de la brigade territoriale de Phalempin se sont rendus sur place hier matin pour tenter de relever des indices.

YM

 

dimanche, 24 janvier 2010

Musique Tourmignies

Chorale Aubade.jpg

Tourmignies hier soir  "capitale musicale de la pévèle", c'est en ces mots que Monsieur VANDENBROUCKE Président de la Chorale Aubade remercia l'invitation de la commune de Tourmignies. Pour Monsieur DUCHESNE « La venue d'Aubade n'avait rien de surprenant puisque composée de musiciens de la Pévèle et de Tourmignies ».  Monsieur le Maire après avoir remercié Madame DUPRIEZ en charge des rencontres culturelles de la CCPP a rappelé combien les tourmignisiens sont attachés à l'art " 10 % des habitants de la commune sont artistes".

C'est donc devant un public de connaisseurs que les dix sept choristes accompagnés d'une pianiste, d'une violoncelliste et dirigé par Monsieur Pascal SUIN ont présenté un répertoire éclectique allant de la musique de la renaissance jusqu'au rock en passant par le jazz.

La qualité de l'interprétation, la richesse du programme a conquis le public d'une salle pleine pour la circonstance.

Ce n'est qu'après trois rappels que les choristes ont pu rejoindre leurs proches demeures.