Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 21 juillet 2012

Une nature morte aux pieds des lignes THT

 

En réponse à l'article : la nature trouve refuge en dessous des lignes de haute tension.

Combien de cadavres d'oiseaux migrateurs, entre autres, électrocutés, les botanistes ont découverts en faisant leur étude ? La question n'est pas posée pour l'instant par le journal " Le Monde".

Les lignes de haute tension, cimetières de nos oiseaux migrateurs, voilà la seconde étude menée cette fois par les ornithologues (voir à ce sujet les travaux de l'ornithologue Néerlandais Hein PRISEN) qui devrait être publiée prochainement dans le journal "Le monde". Vision sociétale : RTE organise les cimetières de nos oiseaux. Oui la nature trouve refuge en dessous des lignes de haute tension, bien souvent le dernier refuge d’une nature morte.

Voir mon cahier d’acteur à ce sujet téléchargeable sur :

 http://www.fichier-pdf.fr/2012/02/04/cahier-d-acteurs-d-a...

Dans ces conditions RTE aura beaucoup de difficulté à changer son image si négative dans l'opinion publique, enviant celle d'ERDF.

dimanche, 15 juillet 2012

Ne laissons pas RTE continuer à balafrer la Belle Pévèle !

Après le projet gigantesque que l’entreprise RTE veut entreprendre, balafrer notre belle Pévèle, se sera un autre chantier qu’il faudra que RTE entreprenne : le doublement de la ligne qui va vers la Belgique !

Qu’est ce qui justifie ce projet titanesque, quelle intérêt sert-il ? a-t-on besoin de dépenser 130 Millions d’euros pour un projet sans fondement ?

Pourquoi les dirigeants de RTE n’évoquent par, dans leur projet futile, un financement européen alors qu’ils avouent, aujourd’hui, qu’il faudra faire de nouveaux travaux de renforcement de ligne THT vers la Belgique ?  Que nous cache -t-on encore ?

Ce ne sont pas des débats mais des manœuvres qui sont entreprises pour que le projet aille à son terme.

Nous ne pouvons pas en rester là !

mardi, 03 juillet 2012

Pose de la première pierre

Le premier juillet 2012, pour la cérémonie de la première pierre Monsieur Alain Duchsene, Maire de Tourmignies a accueilli Monsieur Patrick KANNER, Président du Conseil général du Nord, Madame Valérie LETARD, sénatrice du Nord et ancienne Ministre, Monsieur LAZARRO député de la sixième circonscription du Nord, Monsieur Jean Marie RUANT, Conseiller général du canton de pont à Marcq et président du CAUE de France. Dans l'assistance on notait également la présence de Monsieur Bernard CHOCRAUX, Vice-président de la Communauté de Communes  du Pays de Pévèle, Monsieur Régis CAMBIER, Maire de Pont-à-Marcq et Monsieur QINTARD, le commandant de la brigade de Phalempin.

 IMG_4021.JPG

Après avoir remercié tous les financeurs du projet et ses conseillers muncipaux pour le travail accompli, monsieur DUCHESNE a donné la parole à Monsieur KANNER qui a félicité la municipalité d'avoir choisi un projet en Haute Qualité Environnementale, à Madame LETARD (sur la photo avec le micro, à sa gauche Madame Lucie MALARD architecte du cabinet CHELOUTI et Monsieur LAZARRO Député, à sa droite Monsieur KANNER, Monsieur DUCHESNE et Monsieur RUANT) qui a rappelé les valeurs partagées avec Alain DUCHESNE et à Monsieur LAZARRO qui a assuré la commune de son soutien pour la sauvegarde de ses richessses patrimoniale et environnementale face au projet de RTE. 

C'est dans une atmosphère très détendue et amicale que l'ensemble des participants à cette manifestation s'est rendu dans la cours de l'école  pour observer les planches de présentation du projet et partager le verre de l'amitié.

mercredi, 04 janvier 2012

Pour l'enfouissement des réseaux électriques THT

Il est de mon devoir d’alerter les citoyens et les pouvoirs publics sur les conséquences dommageables qu’occasionnerait le projet de construction d’une ligne aérienne de 400 000 volts à 24 fils en surplomb de la commune de TOURMIGNIES.

Il est de mon devoir de protéger les richesses environnementales d’un des plus beaux villages de la Pévèle en favorisant la création d’un Espace Naturel Sensible et le classement de ses sites et paysages remarquables qui en constituent l’identité.

Il est de mon devoir de préserver le patrimoine bâti de la commune de TOURMIGNIES reconnu d’intérêt  national  et régional.

Il est de mon devoir d’invoquer le principe de précaution en matière  de santé publique. Principe déjà respecté par les tourmignisiens en matière de risque d’inondation.Cahier d'acteur photo 3.jpg

 

En tant que Maire, j’entends insister sur les manquements aux principes d’équivalence, d’argumentation et de transparence du débat public, fondements démocratiques qui honorent notre pays.

 

C’est pourquoi j’ai décidé de rédiger un cahier d’acteur que je mettrai prochainement à votre disposition.

 

C’est aussi la raison pour laquelle j’ai signé la pétition mise en ligne par le collectif  RPEL 59. Vous pouvez directement accéder à cette pétition en cliquant sur le lien :

 

www.petitions24.net/rpel59

 

Par ailleurs, pour en savoir plus sur le projet de lignes à Très Haute Tension de RTE au sein de La Pévèle, je vous invite à consulter et à poser vos questions sur le site du débat public en cliquant sur le lien suivant :

 

www.debatpublic-lillearrastht.org