Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 09 juin 2013

Suivi des travaux de l'Espace Polyvalent

Le Jeudi 23 mai 2013 après la visite de notre Espace Polyvalent, la Commission Sécurité ( SDIS, Gendarmerie, Préfecture, DDTM...) a rendu un avis favorable unanime pour l'exploitation de notre Espace Polyvalent. 

La présentation de notre système de sonorisation (capteurs aux portes, système de coupure et d'abaissement de sonorisation...) au cabinet accoustique ACAPELA a permi de valider la conformité du dispositif avec la réglementation en vigueur.

Compte tenu des avis favorables de la commission sécurité, j'ai pu prendre un arrêté d'ouverture de la salle Polyvalente !

La municipalité a déménagé les tables, les chaises, les équipements de cuisine à l'intérieur de la salle. 

Les travaux sur la place devraient être terminés vers le 4 juillet.

Photo des travaux intérieurs

DSCN0924.JPG

A très bientôt, dans notre Espace Polyvalent,

Alain Duchesne

NB : Les travaux d'enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques se poursuivent sur la RD 54. Ils devraient être terminés dans trois semaines. Il s'agit de travaux préalables à la réfection de la RD54 fin 2013 ou début 2014. 

dimanche, 25 novembre 2012

Opération Voisins Vigilants

Afin de mieux sécuriser le village la municipalité de Tourmignies a décidé d’expérimenter le dispositif

« VOISINS VIGILANTS »

Opération voisins vigilants.jpg

Ce projet sera mené en étroite collaboration avec la brigade de PHALEMPIN. Une réunion d’information organisée par la gendarmerie et la municipalité aura lieu

le Lundi 10 Décembre 2012 à 19h15

Ce concept repose sur trois idées majeures :

Augmenter l’efficacité de la Gendarmerie en lui permettant d’intervenir plus rapidement. Il s’agit de signaler toute personne paraissant suspecte. Les Gendarmes se déplaceront systématiquement pour effectuer un contrôle de la situation.

Créer un sentiment d’insécurité chez les personnes mal intentionnées, en les informant du dispositif. Cette information repose sur la mise en place de panneaux à l’entrée du village et d’autocollants sur les boites aux lettres.

Contribuer à créer des liens et de la solidarité entre les habitants.

Ce concept exclut totalement toute patrouille ou intervention effectuée par des civils, sauf cas évident de légitime défense. Ainsi, face à une tentative de cambriolage, les Gendarmes préconisent de ne pas se montrer et de téléphoner immédiatement à la Gendarmerie. Il est essentiel de tenter de garder son calme et de communiquer un maximum d’éléments (marque, couleur de voiture, immatriculation, description des individus…).

Ce concept ne repose pas sur la délation. Il ne s’agit que de porter à la connaissance des Gendarmes des faits susceptibles d’être gravement délictuels.

Alors que ce dispositif fonctionne déjà dans d’autres communes de sensibilités politiques diverses, il est important de préciser que tous les retours d’expériences démontrent des résultats remarquables sur la délinquance de proximité, notamment sur les cambriolages. De plus, il faut souligner qu’en termes d’impacts sur les délinquants et d’augmentation de la capacité opérationnelle des forces de l’ordre, ce « dispositif humain » produit les mêmes effets que la vidéo-protection.

Ce projet communal s’inscrit donc pleinement dans l’esprit de la LOPSI 2 (Loi d’Orientation et de Programmation pour la Sécurité Intérieure) qui prévoit de rechercher toutes les solutions innovantes ou technologiques pour faire baisser la délinquance.   

jeudi, 08 novembre 2012

Cérémonie du 11 Novembre 2012

La commune de Tourmignies attache une importance particulière à la cérémonie commémorative du 11 novembre 1918. images.jpg

C'est pour honorer ceux qui sont morts pour notre liberté que je vous invite à participer à la commémoration du 11 novembre prochain, dont le déroulement sera le suivant :  


 11 heures 00                  Réunion à la Mairie

 11 heures 15                  Défilé vers le monument aux morts

 11 heures 30                  Cérémonie au monument aux morts

 11 heures 40                  Cérémonie au carré militaire

 12 heures 00                  Vin d'honneur à la garderie

          Une exposition de clichés sur le thème de la guerre 1914/1918, organisée par l'Association Histoire et Vie de Tourmignies se déroulera dans les locaux de la garderie,

             La cérémonie commémorative du 11 novembre 1918 symbolise le courage et l’héroïsme du peuple français et de ses alliés. Nous avons le devoir d’honorer ceux qui se sont sacrifiés, les soldats mais aussi leurs mères, leurs épouses et leurs enfants, pour préserver notre liberté.

  Nous avons un devoir de transmission de cette Mémoire aux générations futures en leur inculquant, par le souvenir, un idéal de paix et de liberté.

 Cette année, je serai heureux de vous retrouver en compagnie du Conseil Municipal, du Colonel  DROUVIN, du Major DUTHOIT de la brigade de gendarmerie de Phalempin,  et en présence de la Directrice, des enseignants et des enfants de l’école Jean de la Fontaine. 

             Comptant sur votre présence, et dans l’attente du plaisir de vous retrouver,

                                                    Alain Duchesne

 

 

mardi, 24 juillet 2012

OPERATION "VOISINS VIGILANTS"

Ce concept anglo-saxon est expérimenté depuis quelques années dans plusieurs départements, notamment dans les Alpes-Maritimes.Opération voisins vigilants.jpg L’objectif pour les voisins vigilants est d’aider la Gendarmerie à mieux protéger la population dont elle a la charge.

L’état d’avancement du projet :

Lors de son dernier conseil municipal la municipalité de Tourmignies a décidé d’expérimenter le dispositif  « VOISINS VIGILANTS » afin de mieux sécuriser le village. Ce projet sera mené en étroite collaboration avec la brigade de PHALEMPIN. Des réunions d’information organisées par la gendarmerie et la municipalité auront lieu  fin 2012 pour expérimenter ce dispositif. 

 Ce concept repose sur trois idées majeures : 

-          Créer un sentiment d’insécurité chez les personnes mal intentionnées, en les informant du dispositif. Cette information repose sur la mise en place de panneaux à l’entrée des lotissements et d’autocollants sur les boites aux lettres.

-          Augmenter l’efficacité de la Gendarmerie en lui permettant d’intervenir plus rapidement. Il s’agit de signaler toute personne paraissant suspecte. Les Gendarmes se déplaceront systématiquement pour effectuer un contrôle de la situation.

-          Contribuer à créer des liens et de la solidarité entre les habitants.

 Ce concept exclut totalement toute patrouille ou intervention effectuée par des civils, sauf cas évident de légitime défense. Ainsi, face à une tentative de cambriolage, les Gendarmes préconisent de ne pas se montrer et de téléphoner immédiatement à la Gendarmerie. Il est essentiel de tenter de garder son calme et de communiquer un maximum d’éléments (marque, couleur de voiture, immatriculation, description des individus…).

Ce concept ne repose pas sur la délation. Il ne s’agit que de porter à la connaissance des Gendarmes des faits susceptibles d’être gravement délictuels.

Alors que ce dispositif fonctionne déjà dans d’autres communes de sensibilités politiques diverses, il est important de préciser que tous les retours d’expériences démontrent des résultats remarquables sur la délinquance de proximité, notamment sur les cambriolages. De plus, il faut souligner qu’en termes d’impacts sur les délinquants et d’augmentation de la capacité opérationnelle des forces de l’ordre, ce « dispositif humain » produit les mêmes effets que la vidéo-protection.

Il s’inscrit donc pleinement dans l’esprit de la LOPSI 2 (Loi d’Orientation et de Programmation pour la Sécurité Intérieure) qui prévoit de rechercher toutes les solutions innovantes ou technologiques pour faire baisser la délinquance.