Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 juin 2014

PACBO ORCHIES

 

Spectacles au PACBO à ORCHIES sur : http://le-pacbo.fr/V1/

PACBO.jpg

 

 

 

samedi, 10 mai 2014

NON à la Ligne Très Haute Tension !

Aperçu_affichette_A3_light_V2.jpg

samedi, 26 avril 2014

Marché printanier

L’Association COLCHIQUE

 

colchi01.jpg

 

 Organise le Jeudi 1er mai 2014 de 10H à 17H

 dans l’Espace polyvalent de TOURMIGNIES

Son marché printanier

Des plantes annuelles et vivaces, des géraniums, suspensions et des plants de légumes vous seront proposés

Buvette prévue sur place

 Nous comptons sur votre présence

 

23:09 Écrit par Alain DUCHESNE dans Mot du Maire et informations municipales | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tourmignies

Vote du Budget

Tourmignies : L’épargne accumulée financera les infrastructures, sans hausse fiscale

PUBLIÉ LE 25/04/2014

La Voix du Nord

Mardi soir, le conseil municipal de s’est réuni à l’espace polyvalent pour le vote du budget de la commune.

Étude attentive du budget par les conseillers municipaux.

En prélude à cette soirée studieuse, Alain Duchesne a souhaité présenter aux conseillers municipaux l’évolution depuis 2005 (date du premier mandat de maire d’Alain Duchesne) des comptes de résultats de clôture et d’exercices. Cette analyse a permis au premier magistrat de mettre en évidence les efforts d’épargne que la commune a assumés pendant huit ans pour financer les projets structurants entrepris en 2012. « Sur la période 2005-2013, Tourmignies a multiplié par cinq son résultat de clôture. » Cette étude dynamique a permis à Alain Duchesne d’expliquer que la commune dégageait une capacité de financement annuel de l’ordre de 70 000 euros. Le conseil municipal a ensuite pu assister à la présentation, par le maire, de la proposition de budget réalisé par la commission finance. Cette année, pour la neuvième année consécutive, le budget a été équilibré sans augmentation d’impôts. En matière de fonctionnement, le budget intègre le financement de la réforme des rythmes scolaires qui sera mise en œuvre dès septembre, c’est-à-dire le financement des intervenants dans le cadre des temps activités périscolaires (TAP) et des petites fournitures nécessaires à ce service. Les recettes nécessaires à cette prestation proviendront en partie de la participation des parents au coût de la garderie et de l’abondement de la Caisse d’assurance familiale (CAF). À noter également dans ce budget, le financement de la garderie qui deviendra communale à la prochaine rentrée scolaire. « Ce service, grâce à l’augmentation de sa fréquentation issue de l’arrivée de nouveaux habitants dans la commune, deviendra ainsi pérenne. » En termes d’investissement, le budget prévoit le financement des travaux de l’espace polyvalent, de la place Robert-Bonte, de la mise en sécurité de la route départementale qui traverse le village, des trottoirs et parkings adjacents et le financement des travaux de restauration de l’église. 

Le budget s’équilibre en section de fonctionnement pour des dépenses et des recettes de 870 474 euros et s’équilibre en section d’investissement pour des dépenses et recettes de 1 282 906 euros que les conseillers à l’unanimité ont approuvé.