Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 20 février 2013

PPRI de la Marque

Le 6 février 2013 le Comité de concertation s'est tenu à Capelle en Pévèle.

Lors de cette réunion les responsable de la DDTM ont donné les premiers résultats (non définitifs) de leurs travaux.

En cliquant sur les adresses suivantes vous pourrez accéder à la carte des  niveaux d'aléas et d'enjeux sur la commune de Tourmignies :

http://www.nord.equipement-agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/To...

http://www.nord.equipement-agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/TO...

 

 Suite à vos questions j'ai rajouté à cette note la méthodologie de travail de la DDTM, vous la trouverez sur le lien suivant : (il s'agit des slides du Power Point qui a été projeté lors de la réunion du COCON le 6 février 2013).

http://www.nord.equipement-agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Pr...

 

mercredi, 25 juillet 2012

Bulletin Municipal de Tourmignies juillet 2012

Vous pouvez télécharger

le bulletin municipal deTourmignies version Juillet 2012

 

tourmignies,alain duchesne,pévèle,pévèlois

sur le lien :

http://www.fichier-pdf.fr/2012/07/25/bm-juillet-2012-mouture-finale/ 

 

ERRATUM

P 10 : il s'agit de Robert BONTE, ancien Maire de Tourmignies et non d'Emile BONTE. (NDLR)

21:16 Écrit par Alain DUCHESNE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tourmignies, alain duchesne, pévèle, pévèlois

mardi, 24 juillet 2012

OPERATION "VOISINS VIGILANTS"

Ce concept anglo-saxon est expérimenté depuis quelques années dans plusieurs départements, notamment dans les Alpes-Maritimes.Opération voisins vigilants.jpg L’objectif pour les voisins vigilants est d’aider la Gendarmerie à mieux protéger la population dont elle a la charge.

L’état d’avancement du projet :

Lors de son dernier conseil municipal la municipalité de Tourmignies a décidé d’expérimenter le dispositif  « VOISINS VIGILANTS » afin de mieux sécuriser le village. Ce projet sera mené en étroite collaboration avec la brigade de PHALEMPIN. Des réunions d’information organisées par la gendarmerie et la municipalité auront lieu  fin 2012 pour expérimenter ce dispositif. 

 Ce concept repose sur trois idées majeures : 

-          Créer un sentiment d’insécurité chez les personnes mal intentionnées, en les informant du dispositif. Cette information repose sur la mise en place de panneaux à l’entrée des lotissements et d’autocollants sur les boites aux lettres.

-          Augmenter l’efficacité de la Gendarmerie en lui permettant d’intervenir plus rapidement. Il s’agit de signaler toute personne paraissant suspecte. Les Gendarmes se déplaceront systématiquement pour effectuer un contrôle de la situation.

-          Contribuer à créer des liens et de la solidarité entre les habitants.

 Ce concept exclut totalement toute patrouille ou intervention effectuée par des civils, sauf cas évident de légitime défense. Ainsi, face à une tentative de cambriolage, les Gendarmes préconisent de ne pas se montrer et de téléphoner immédiatement à la Gendarmerie. Il est essentiel de tenter de garder son calme et de communiquer un maximum d’éléments (marque, couleur de voiture, immatriculation, description des individus…).

Ce concept ne repose pas sur la délation. Il ne s’agit que de porter à la connaissance des Gendarmes des faits susceptibles d’être gravement délictuels.

Alors que ce dispositif fonctionne déjà dans d’autres communes de sensibilités politiques diverses, il est important de préciser que tous les retours d’expériences démontrent des résultats remarquables sur la délinquance de proximité, notamment sur les cambriolages. De plus, il faut souligner qu’en termes d’impacts sur les délinquants et d’augmentation de la capacité opérationnelle des forces de l’ordre, ce « dispositif humain » produit les mêmes effets que la vidéo-protection.

Il s’inscrit donc pleinement dans l’esprit de la LOPSI 2 (Loi d’Orientation et de Programmation pour la Sécurité Intérieure) qui prévoit de rechercher toutes les solutions innovantes ou technologiques pour faire baisser la délinquance.

dimanche, 15 juillet 2012

Ne laissons pas RTE continuer à balafrer la Belle Pévèle !

Après le projet gigantesque que l’entreprise RTE veut entreprendre, balafrer notre belle Pévèle, se sera un autre chantier qu’il faudra que RTE entreprenne : le doublement de la ligne qui va vers la Belgique !

Qu’est ce qui justifie ce projet titanesque, quelle intérêt sert-il ? a-t-on besoin de dépenser 130 Millions d’euros pour un projet sans fondement ?

Pourquoi les dirigeants de RTE n’évoquent par, dans leur projet futile, un financement européen alors qu’ils avouent, aujourd’hui, qu’il faudra faire de nouveaux travaux de renforcement de ligne THT vers la Belgique ?  Que nous cache -t-on encore ?

Ce ne sont pas des débats mais des manœuvres qui sont entreprises pour que le projet aille à son terme.

Nous ne pouvons pas en rester là !

samedi, 14 juillet 2012

Feu d'Artifice des enfants

La municipalité de Tourmignies a tenu jusqu’au bout, le feu d’artifices a été tiré sur le stade municipal pour la plus grande joie des enfants le vendredi 13 juillet à 22 H 30. Le vent était quasi nul et la température ambiante tout à fait acceptable. La sécurité était optimale comme a pu le vérifier le capitaine QUINTARD, commandant de la brigade de Phalempin qui avait fait le déplacement. Cette année compte tenu des travaux de réhabilitation  de la salle des fêtes le bal populaire a été annulé et reporté à l’année prochaine.

C’est dans une ambiance festive que les enfants ont reçu leurs désormais traditionnels lampions offerts personnellement par le Maire de Tourmignies. C’est alors un cortège d’une cinquantaine d’enfants porteurs d’allumoirs bleus, blancs, rouges qui s’est dirigé vers le périmètre  de sécurité pour assister avec leurs parents au feu d’artifice-musical tiré par le maire et ses conseillers municipaux.

tourmignies, alain duchesne

A la fin du spectacle les enfants se sont vu remettre des friandises pour accompagner leur retour. Dans les rangs on entendait les parents évoquer à  leurs enfants leurs souvenirs de fêtes de 14 juillet.

Le maire a tenu à remercier l’association Colchique qui a contribué à financer ce feu d’artifices des enfants qui aura coûté moins de 500 euros à la commune de Tourmignies. « Comme quoi la simplicité lorsqu’elle est accompagnée d’amitiés suffit à donner du bonheur ». Alain Duchesne

21:04 Écrit par Alain DUCHESNE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alain duchesne, tourmignies, pévèle, pévelois

mardi, 03 juillet 2012

Pose de la première pierre

Le premier juillet 2012, pour la cérémonie de la première pierre Monsieur Alain Duchsene, Maire de Tourmignies a accueilli Monsieur Patrick KANNER, Président du Conseil général du Nord, Madame Valérie LETARD, sénatrice du Nord et ancienne Ministre, Monsieur LAZARRO député de la sixième circonscription du Nord, Monsieur Jean Marie RUANT, Conseiller général du canton de pont à Marcq et président du CAUE de France. Dans l'assistance on notait également la présence de Monsieur Bernard CHOCRAUX, Vice-président de la Communauté de Communes  du Pays de Pévèle, Monsieur Régis CAMBIER, Maire de Pont-à-Marcq et Monsieur QINTARD, le commandant de la brigade de Phalempin.

 IMG_4021.JPG

Après avoir remercié tous les financeurs du projet et ses conseillers muncipaux pour le travail accompli, monsieur DUCHESNE a donné la parole à Monsieur KANNER qui a félicité la municipalité d'avoir choisi un projet en Haute Qualité Environnementale, à Madame LETARD (sur la photo avec le micro, à sa gauche Madame Lucie MALARD architecte du cabinet CHELOUTI et Monsieur LAZARRO Député, à sa droite Monsieur KANNER, Monsieur DUCHESNE et Monsieur RUANT) qui a rappelé les valeurs partagées avec Alain DUCHESNE et à Monsieur LAZARRO qui a assuré la commune de son soutien pour la sauvegarde de ses richessses patrimoniale et environnementale face au projet de RTE. 

C'est dans une atmosphère très détendue et amicale que l'ensemble des participants à cette manifestation s'est rendu dans la cours de l'école  pour observer les planches de présentation du projet et partager le verre de l'amitié.

mercredi, 04 janvier 2012

Pour l'enfouissement des réseaux électriques THT

Il est de mon devoir d’alerter les citoyens et les pouvoirs publics sur les conséquences dommageables qu’occasionnerait le projet de construction d’une ligne aérienne de 400 000 volts à 24 fils en surplomb de la commune de TOURMIGNIES.

Il est de mon devoir de protéger les richesses environnementales d’un des plus beaux villages de la Pévèle en favorisant la création d’un Espace Naturel Sensible et le classement de ses sites et paysages remarquables qui en constituent l’identité.

Il est de mon devoir de préserver le patrimoine bâti de la commune de TOURMIGNIES reconnu d’intérêt  national  et régional.

Il est de mon devoir d’invoquer le principe de précaution en matière  de santé publique. Principe déjà respecté par les tourmignisiens en matière de risque d’inondation.Cahier d'acteur photo 3.jpg

 

En tant que Maire, j’entends insister sur les manquements aux principes d’équivalence, d’argumentation et de transparence du débat public, fondements démocratiques qui honorent notre pays.

 

C’est pourquoi j’ai décidé de rédiger un cahier d’acteur que je mettrai prochainement à votre disposition.

 

C’est aussi la raison pour laquelle j’ai signé la pétition mise en ligne par le collectif  RPEL 59. Vous pouvez directement accéder à cette pétition en cliquant sur le lien :

 

www.petitions24.net/rpel59

 

Par ailleurs, pour en savoir plus sur le projet de lignes à Très Haute Tension de RTE au sein de La Pévèle, je vous invite à consulter et à poser vos questions sur le site du débat public en cliquant sur le lien suivant :

 

www.debatpublic-lillearrastht.org

 

dimanche, 11 décembre 2011

Projet RTE

Chères Tourmignisiennes, chers Tourmignisiens,

RTE (entreprise responsable du réseau de transport d’électricité français) a pour projet d’augmenter la capacité électrique de la ligne aérienne à 400 000 volts qui relie le poste d’AVELIN et celui de GAVRELLE (nord d’Arras) via TOURMIGNIES. Les travaux pourraient débuter fin 2015 et durer deux ans.

Les enjeux socio-économiques de ce projet sont importants car il vise à assurer la sécurité d’alimentation électrique d’un vaste territoire englobant les zones de Lille et d’Arras jusqu’à la région parisienne (réduction des coupures et régulation des ondes de tension). Depuis quelques années cette ligne a subit des transits importants proches de la saturation. Le renforcement de ce tronçon permettrait aussi de favoriser l’équilibre des échanges transfrontaliers d’énergie électrique, ce qui donne à ce projet un intérêt national. Il s’agit pour RTE de chercher, par cet investissement, à  faire face au développement de la production d’énergie notamment éolienne et photovoltaïque.

A ce stade deux variantes de tracés de principe sont envisagées pour la construction de cet ouvrage : l’une à proximité de la ligne actuelle (variante Est), l’autre à proximité de l’autoroute A1 et de la ligne TGV Nord (variante Ouest).

En ce qui concerne la variante Est qui passe par notre commune, après avoir procédé à une analyse multicritère (réponse aux besoins et impacts environnementaux) RTE a retenu la possibilité de la construction d’une ligne 400 000 volts à double circuit en remplacement de la ligne aérienne 400 000 volts simple existant actuellement.

RTE a ainsi rejeté notamment le renforcement des câbles existants (le niveau de flux à atteindre ne permet pas d’envisager cette solution) ; la création d’une seconde ligne parallèle à l’existante (impacts environnementaux trop importants) ;  la création de liaisons souterraines (coût trop important : 8 fois celui de la technique aérienne, interdiction de construction aux abords de l’ouvrage) ; une nouvelle liaison entre GAVRELLE et MASTAING (non retenue pour des raisons environnementales).

 S’agissant de la réalisation d’une ligne d’au moins 400 000 volts, RTE a  l’obligation d’organiser un débat public.

Celui qui concerne notre commune aura lieu le

14 décembre 2011 à 18 H 30

à la salle de fêtes de PHALEMPIN, 5 rue J.Baptiste Lebas.

 

Il doit nous permettre de prendre connaissance des projets et de débattre de leurs impacts sur notre commune et les mesures compensatoires envisagées..

Sur le territoire de Tourmignies des espaces boisés protégés dans le cadre du PLU, la création probable d’un Espace Naturel Sensible sur le Domaine d’Assignies, la création de corridors écologiques vers la forêt de Phalempin, l’existence d’une Trame verte, la proximité d’un bâtiment classé (Eglise Saint Pierre à Antioche), et surtout la proximité d’habitations et d’exploitations agricoles et maraîchères sur le tracé sont autant d’éléments que la municipalité compte résolument faire valoir afin qu’ils soient pris en compte dans le projet qui sera retenu.

Vous pouvez déjà trouver de nombreuses informations sur le site : http://www.debatpublic-lillearrastht.org/ et y déposer vos questions.

Je vous donne donc rendez-vous lors de ce débat public et reste à votre disposition pour toutes informations complémentaires.

                                                                  Alain Duchesne

11:33 Écrit par Alain DUCHESNE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alain duchesne, tourmignies