Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 07 décembre 2008

La Voix du Nord

jeudi 27.11.2008, 05:06 - PAR JEAN BISCHOFF La voix du Nord de Seclin

Comme elle l'a fait avec le bilan des maires, « La Voix du Nord » a lancé un forum municipal. Nous demandons aux maires leurs engagements pour ce mandat. Vous pourrez ensuite apporter vos commentaires sur le site lavoixdunord.fr. Aujourd'hui, Alain Duchesne, maire depuis l'été 2005, évoque le développement de Tourmignies tel qu'il est inscrit dans le plan local d'urbanisme, la rénovation de la salle des fêtes, la traversée du village...

 « Le travail mené depuis trois ans est terminé, mais après deux modifications qui nous ont été imposées concernant les zones inondables, le plan local d'urbanisme (PLU) est opérationnel et consultable sur Internet (alainduchesne.hautetfort.com) La surprise, c'est qu'il a fallu faire classer le domaine d'Assignies en zone touristique car il n'était pas repris comme tel dans le schéma directeur et la communauté de communes du pays de Pévèle (CCPP) qui l'a racheté ne s'en était pas assuré. »

> Une zone pour le commerce et l'artisanat

«  Les points forts du PLU concernent la création d'une zone dédiée, pour les deux tiers, au commerce et à l'artisanat et à l'habitat pour le reste. Deux enseignes devraient s'installer au rez-de-chaussée de l'ancien café l'an prochain. »

> 900 habitants, un béguinage, des logements pour handicapés

«  L'urbanisation sera assez diffuse à partir des entrées du village, sur des parcelles de 800 à 900 m², pour se densifier au fur et à mesure qu'on se rapprochera du centre. En bordure de la route menant à Assignies, sur une parcelle d'environ 10 000 m² et appartenant à la CCPP, nous souhaitons créer un béguinage parce qu'il y a une forte demande de personnes âgées vivant dans des maisons devenues trop grandes pour elles. La CCPP a la compétence Action pour les seniors je pense qu'elle verra cela d'un bon oeil. Des contacts ont été pris avec un bailleur social auquel je demanderai deux choses : travailler avec Eollis et obtenir la vice-présidence de la commission d'attribution des logements. C'est un projet qui pourrait voir le jour dans deux ans. En le couplant avec des habitations à loyer modéré et de l'accession, je souhaite aussi favoriser la mixité sociale. Non loin de là, une parcelle de taille équivalente sera dévolue à l'urbanisation future. Avec la possibilité d'un second béguinage et la volonté de créer des maisons adaptées pour des handicapés. L'objectif, en termes de croissance démographique, est de poursuivre au rythme des années passées pour atteindre environ 900 habitant en 2014 avec le but de sauvegarder l'école, d'attirer quelques commerces mais de protéger notre authenticité et notre patrimoine. Ainsi, pour les vieilles fermes au carré, les riverains ne pourront pas bâtir en limite de propriété pour préserver les perspectives. »

> La salle des fêtes

«  Avec une sono fixe et un ampli préréglé, avec un limitateur de décibels et des capteurs sur les portes, nous avons fait réaliser une nouvelle étude acoustique qui montre que nous sommes aux normes (une action engagée par un riverain à cause du bruit avait contraint le maire à ne plus louer la salle). D'ici, une semaine, je vais demander à la DIREN (Direction régionale de l'environnement) l'autorisation de la réutiliser. Les habitants pourront ainsi se la réapproprier.  » «  À l'échéance 2011, il faudra aussi refaire entièrement ce bâtiment en suivant des normes HQE avec création d'une salle d'une quarantaine de places pour la cantine et les aînés et l'ajout d'une scène surélevée parce que située en zone inondable. Elle pourra être fermée et utilisée par les écoliers. C'est une dépense de 800 000 euros pour laquelle le Département est prêt à nous accorder 240 000 euros, l'objectif étant d'obtenir 80 % d'aides. Il resterait 100 000 euros à notre charge, mais comme des emprunts vont arriver à échéance, nous y parviendrons sans augmenter l'endettement. Mais, si des aides venaient à manquer, il faudra peut-être retarder les travaux. »

> La traversée du village

«  Notre engagement de faire aménager le carrefour avec la rue d'Attiches a été réalisé avec le Département qui a inscrit la traversée par les rues De-Gaulle et Clemenceau à son programme 2010-2015. Nous aurons à notre charge l'enfouissement des réseaux et les trottoirs. Des parkings face au gallodrome et à la zone artisanale pourront être financés en partie par le FISAC (Fond d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce). En matière de sécurité, tous les plateaux surélevés seront allongés et adoucis mais à condition qu'ils soient bien marqués par un revêtement plus clair comme à l'entrée du village en venant d'Avelin. Le centre, au niveau de la place, sera traité de la même façon. » «  Un autre souci, c'est la sortie de Tourmignies : avec une route de quatre mètres de large, deux poids lourds de plus de treize tonnes ne peuvent pas se croiser. J'ai demandé au conseil général qu'ils soient déviés, sauf pour la desserte locale. »

> L'église

«  Nous allons régler le problème de l'absence d'issue de secours qui ne permet pas d'y accueillir plus de vingt personnes à la fois sauf à laisser la porte ouverte. Plutôt que de percer une ouverture dans la sacristie, un sas va être créé à l'entrée pour respecter les normes de sécurité. Cette solution a eu l'aval de l'architecte des Bâtiments de France et des pompiers. »

samedi, 06 décembre 2008

« Mobilisons-nous pour Julie »

Les Jeunes du Conseil Municipal de TOURMIGNIES (CMJ) lors de leur réunion du 7 novembre dernier, ont décidé, à l’unanimité, de se mobiliser afin de soutenir Julie, deux ans, habitant Avelin, souffrant d’une maladie neuromusculaire qui l’oblige à se déplacer en fauteuil roulant.

 

Ce fauteuil peut être financé par le recyclage des bouchons et des cartouches d’imprimante.

 

 

Les Jeunes du CMJ vous proposent donc de récupérer vos bouchons et cartouches, à domicile :

 

Le Mercredi 4 février 2009 Après-midi

 

Vous avez ainsi 2 mois pour récupérer un maximum de bouchons et cartouches auprès de votre famille, vos amis, vos collègues… Si vous n’êtes pas chez vous ce jour là, vous pouvez :

 

-          soit laisser vos bouchons devant votre porte le matin même,

-          soit les déposer en Mairie aux heures d’ouverture,

-          soit contacter l’une des animatrices du CMJ.

 

 

Rappel des types de bouchons : sodas, lait, eau mais aussi produits d’entretien, dentifrice, crème fraîche liquide, yaourts à boire, couvercles de lait en poudre pour bébé, de pringles…

 

 

Nous comptons

sur votre mobilisation !

        Les Jeunes du CMJ

Contacts :

Sandrine VANCOILLIE 06.23.37.10.24

Catherine DERISQUEBOURG 06.74.49.26.25

Véronique DEVOS 06.59.07.35.26

samedi, 22 novembre 2008

MARCHE DE TOURMIGNIES DU SAMEDI MATIN

Le Marché que nous avons initié tient

 pour l’instant toutes ses promesses.

IMG_3169.JPG

C’est un nouveau lieu de rencontre pour les habitants du village

 

Du côté des clients

 la satisfaction sur la qualité des produits est toujours mise en évidence

ainsi que la sympathie de nos exposants.

 

Madame Dezodt est tout à fait satisfaite de ses trois premiers marchés.

 

Pour répondre à la demande de la clientèle Monsieur Cayseele préparera chaque semaine

 un plat du jour différent

 (couscous, paella, choucroute, tartiflette..)

 

samedi, 15 novembre 2008

Portage de repas à domicile

Un service de portage de repas à domicile pour les personnes de plus de 60 ans est possible sur la commune de Tourmignies. porter-plateau-plats_~BCP622-53.jpg

Deux menus complètement différents sont proposés pour chaque repas. Il est possible de demander des repas sans adjonction de sel ou de sucre. Chaque repas se compose d'un potage, d'une entrée, d'un plat, d'un fromage et d'un dessert.

Le coût d'un repas s'élève désormais à 5,15 €. Vous n’êtes pas obligé de vous faire livrer tous les jours.

Si vous voulez profiter de ce service, vous pouvez contacter le

03 20 34 78 90

afin de préciser vos coordonnées complètes et de vous enregistrer auprès des services de la CCPP. Horaires : du lundi au vendredi : 8h30-12h et 13h30-16h30.